Ací qu’èm Reis, Mossur !

by Ad'arrOn

/
  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Jewel Boxe, with liner note booklet. CD-EXTRA (Audio tracks & PC CD-ROM on the same CD).
    |
    Also includes immediate download of 16-track album in your choice of 320k mp3, FLAC, or just about any other format you could possibly desire, and bonuses.
    |
    CD cristal, avec livret contenant explications, paroles et mandes des danses en Français et Occitan (Gascon). CD-EXTRA (pistes audio & partie CD-ROM PC sur le même CD).
    |
    Cet achat vous permet également de télécharger immédiatement la version numérique du CD (pourquoi attendre de le recevoir pour avoir tout le loisir de l'écouter !!!), et les bonus.

    Includes unlimited streaming of Ací qu’èm Reis, Mossur ! via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 10 days

      €15 EUR

     

  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Bonuses : album cover art + PDF liner note booklets + lyrics + documents
    Bonus : Jaquette du CD + livret + paroles des chansons + articles écrits par des spécialistes (Jacques Baudoin, Pierre Corbefin, Michel Berdot) sur les chants, la danse, les instruments etc.

      €7 EUR  or more

     

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
04:05
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.

about

Ací qu’èm Reis, Mossur ! décrit la vie des landais à travers des chants recueillis au début du siècle dernier par Félix Arnaudin : chants d’amour, de mariage ou de carnaval, complaintes, rondeaux, congos...
Les instruments sont ceux de la tradition landaise : violon, guimbarde, caremera, clarinette rustique, flutes, vielle à roue, accordéons diatoniques et bohas.

2004. Acì QU’ÈM REIS MOSSUR! dedicated to the Landes de Gascogne, describes the life of the inhabitants of the Landes through songs collected in the 19th century by Félix Arnaudin : marriage songs, rondeaux, congos... (violin, Jew’s harp, caremera, rustic clarinet, flutes, hurdy-gurdy, diatonic accordions and bohas. And we must not forget song and various percussions).

PASTEL n° 53: « A pure and simple sound, the traditional instruments played with respect..., sound landscape ..., wonderful polyphonic songs... a splendid travel, between dance music, polyphonic song, transmission and pedagogy. »
Méditéria n° 22: « a group who knows how to make people dance ..., really festive CD..., a very nice CD-ROM part... »

SUD-OUEST June 2004: « ... in Ad'arrOn, [the Grande Lande] has its bards, its virtuosos in traditional music,... « Aci qu'èm reis, Mossur » is worth listening to but seeing as well,... the musicological aspect, the dance description and the story of the music from the Landes are remarkably dealt with on a background of pines, mist and heather. »

Trad Mag n° 96: « ... particularly festive disc, showing a clear partnership in the interpretation ..., respect of the dance rhythms .... Simplicity in the approach, rigor in the interpretation and willingness to share... » « BRAVO » from Trad Mag.

credits

released May 1, 2003

Jean-Claude ARROSERES / violon, guimbardes
David BAUDOIN / Accordéon diatonique
Jacques BAUDOIN / Boha, caramèra, clarinette rustique, violon
Mathieu BAUDOIN / Caramèra, flûtes à trois trous, guimbardes
Thomas BAUDOIN / Boha, caramèra, flûtes à trois trous et tambourin à cordes, guimbardes

Et pour tous, chants et percussions : bramatopin, tricanetas et bambous.

Chants interprétés avec l'aide de Michel ARROSERES, Maryvonne BAUDOIN, Marianne EVEZARD et Sylvie TOURNEMOULI. Voix additionnelles par Marie-Hélène ARROSERES.

tags

license

about

Pagans Pau, France

PAGANS, label décloisonnant, dépaysant, transgressif, fondé par le groupe Artús pour un territoire artistique à son image ; aventurier, expérimental, ancré dans une culture décomplexée et ouverte. Une plateforme commune pour les groupes Ad'ArrOn, The Balladurians, France... et de la musique improvisée, laboratoires singuliers de rencontres éphémères. Plus du Creatives Commons à tous les étages ! ... more

contact / help

Contact Pagans

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code

Track Name: A l’entorn de ma meison
A l'entorn de ma maison,
Nau* arròsas e un boton. (bis)

Arrosèr flairejant !
Viva lo bèth boton d'arròsa !
Arrosèr flairejant!
Viva lo bèth boton d'argent !

* Chanson "de neuf" : "Nau", puis "ueit, sèt, sheis, cinc, tres, dus, un".

A l'entorn de ma meison (Tout autour de ma maison)

Tout autour de ma maison,
Neuf roses et un bouton. (bis)

Rosier odorant !
Vive le beau bouton de rose !
Rosier odorant !
Vive le beau bouton d'argent !
Track Name: Shovada, shovada
1. Shovada, shovada,
Jo que t'i èi tan termentada ! (bis)
Jo t'i èi semiada
Atau, i atau,
Per'ci, per'qui,
Lavetz m'i repausèi un pauc.
Un truc de man,
Un torn suu pè,
Hèi tres sauts, virolet liugèr.

2. Jo t'i èi boiada
3. Jo t'i èi sarclada
4. Jo t'i èi segada
5. Jo t'i èi amassada
6. Jo t'i èi ligada
7. Jo t'i èi engarbada
8. Jo t'i èi batuda
9. Jo t'i èi hèit mòler
10. Jo t'i èi passada
11. Jo t'i èi prestida
12. Jo t'i èi enhornada
13. Jo t'i èi minjada
14. Jo t'i èi cagada

Shovada, shovada, (avoine, avoine)

1. Avoine, avoine
Je t’ai tant tourmentée ! (bis)
Je t’ai semée
Ainsi, puis ainsi
Par ici, par-là
Alors je me reposais un peu
Un claquement de main,
Un tour sur le pied,
Fais trois sauts, pirouette légère

2. Je t’ai labourée
3. Je t’ai sarclée
4. Je t’ai coupée
5. Je t’ai ramassée
6. Je t’ai liée
7. Je t’ai mise en gerbier
8. Je t’ai battue
9. Je t’ai fait moudre
10. Je t’ai tamisée
11. Je t’ai pétrie
12. Je t’ai enfournée
13. Je t’ai mangée
14. je t’ai chiée (NB : désolé, mais c’est dans la tradition… ;-) )
Track Name: Mardigràs qu’avè solièrs de papèr
Mardigràs qu'avè
Solièrs de papèr, (bis)
Solièrs de papèr
Per dançar liugèr.
Adiu, Mardigràs,
Tròp d'òra, tròp d'òra,
Adiu, Mardigràs,
Tròp d'òra te’n vas !

Mardigràs qu'avè
De bas de papèr, (bis)
De bas de papèr
Per dançar liugèr.
Adiu, Mardigràs,
Tròp d'òra, tròp d'òra,
Adiu, Mardigràs,
Tròp d'òra te’n vas !

On continue en énumérant les autres parties de l'habillement de «Mardigràs», camisa, culòtas, julet, vèsta, bonet, et ajoutant toujours les mots : de papèr.

Mardigràs qu'avè (Mardi-Gras avait)

Mardi-Gras avait
Des souliers de papier, (bis)
Des souliers de papier
Pour danser légèrement.
Adieu, Mardi-Gras,
Trop tôt, trop tôt,
Adieu, Mardi-Gras,
Trop tôt tu t’en vas !

Mardi-Gras avait
Des bas de papier, (bis)
Des bas de papier
Pour danser légèrement.
Adieu, Mardi-Gras,
Trop tôt, trop tôt,
Adieu, Mardi-Gras,
Trop tôt tu t’en vas !
Track Name: Carnaval qu’es un brave òmi / Tu t’en vas e jo damori
Carnaval qu'es un brave òmi,
Mes qu'es un fotut gromand
S'a minjat totas las porras,
N'a dishat que lo hasan.
Adiu, praube, praube, praube,
Adiu, praube Carnaval.

Carnaval qu'es un brave òmi,
Mes qu'es un fotut gromand
S'a minjat totas las tripas,
N'a dishat que los rojans.
Adiu, praube, praube, praube,
Adiu, praube Carnaval.

Carnaval qu'es un brave òmi,
Plenha los horns de pastis,
Hè humar las chamineias,
Met la gajèra au pèis.
Adiu, praube, praube, praube,
Adiu, praube Carnaval.

Carnaval qu'es un brave òmi,
S'èi la toca sùu taulòt,
Com eth passi davant noste,
Jo l’i harèi búver un còp.
Adiu, praube, praube, praube,
Adiu, praube Carnaval.

Carnaval qu'es un brave òmi,
Cau l'enviti pr'un aute an ;
Qu'aurèi tornat har vir porras,
Que torn’rà har deu gromand.
Adiu, praube, praube, praube,
Adiu, praube Carnaval.

Tu te’n vas e jo demori,
Tornaràs entà un aute an
Ò ! praubàs quin jo te plori,
Tornaràs, mes non sèi quan
Adiu praube, praube, praube
Adiu, praube Carnaval.

Carnaval qu’es un brave òmi / Adiu praube Carnaval
(Carnaval est un brave homme / Adieu pauvre Carnaval)

Carnaval est un brave homme,
Mais c’est un foutu gourmand
Il a mangé toutes les poules,
Il n’a laissé que le coq.
Adieu, prauvre, prauvre, prauvre,
Adieu, prauvre Carnaval.

Carnaval est un brave homme,
Mais c’est un foutu gourmand
Il a mangé tous les boudins,
Il n’a laissé que les sardines.
Adieu, prauvre, prauvre, prauvre,
Adieu, prauvre Carnaval.

Carnaval est un brave homme,
Il remplit les fours de gâteaux,
Il fait fumer les cheminées,
Il met la joie dans le pays.
Adieu, prauvre, prauvre, prauvre,
Adieu, prauvre Carnaval.

Carnaval est un brave homme,
Si j’ai le pichet de vin sur la petite table,
Lorsqu’il passera devant ma maison,
Je lui ferai boire un coup.
Adieu, prauvre, prauvre, prauvre,
Adieu, prauvre Carnaval.

Carnaval est un brave homme,
Il faut que je l’invite pour l’année prochaine ;
J’aurai de nouveau des poules,
Il fera encore le gourmand.
Adieu, prauvre, prauvre, prauvre,
Adieu, prauvre Carnaval.

Tu t’en vas et moi je reste,
Tu reviendras une autre année
Oh, mon pauvre ! je te pleure !
Tu reviendras, mais je ne sais pas quand
Adieu, prauvre, prauvre, prauvre,
Adieu, prauvre Carnaval.
Track Name: Anem Joana
Anem Joana, qu’anaràm béver
lo meste qu’ac pagarà tot ! (bis)

Si lo meste ne paga pas ?
Lo vailet qu’ac pagarà !!!


Anem Joana
(allons Jeanne)

Allons Jeanne, nous irons boire
le maître payera tout ! (bis)

Mais si le maître ne paye pas ?
C’est le valet qui payera !!!
Track Name: Qu’èi hèit l’amor
Qu'èi hèit l'amor
A ua bèra bruna,
Mes ne sèi pas si l'atrap'rèi.
Que l'aurèi, còsti que’n còsti.
Ò ! Versatz me ua gota
De’queth bon vin.
Viva lo vin, viva l'amor,
Viva ua b’ròja gojata
La neit e lo jorn. (bis)

Vòs tu venir,
Charmanta bruna,
T'i promenar hens lo jardin ?
Que culhiram la bèra ensalada
E de’quiths
Bèths artichauts.
Viva lo vin, viva l'amor,
Viva ua b’ròja gojata
La neit e lo jorn. (bis)

Los artichauts
Me son contrères,
M'estimi mei un b’ròi garçon.
Qui'm volha préner,
Atau, per tèrra,
E cent còps me hàcia l'amor.
Viva lo vin, viva l'amor,
Viva ua b’ròja gojata
La neit e lo jorn. (bis)

Car si l'amor
Avè racinas,
Que’n planterí hens lo casau.
En planterí au long i au large,
Que’n harí part
Aus mons amics.
Viva lo vin, viva l'amor,
Viva ua b’ròja gojata
La neit e lo jorn. (bis)


Qu'èi hèit l'amor (J’ai fait l’amour)

J’ai fait l’amour
A une belle brune,
Mais je ne sais pas si je l’attraperai.
Je l’aurai, coûte que côute.
Oh ! Versez-moi une goutte
De ce bon vin.
Vive le vin, vive l'amour,
Vive une belle fille
La nuit et le jour. (bis)

Veux-tu venir,
Charmante brune,
Te promener dans le jardin ?
Nous cueillerons la belle salade
Et de ces beaux artichauts.
Vive le vin, vive l'amour,
Vive une belle fille
La nuit et le jour. (bis)

Les artichauts
Me sont contraires,
Et je préfère un beau garçon.
Qui veuille me prendre,
Ainsi, par terre,
Et cent fois me fasse l'amour.
Vive le vin, vive l'amour,
Vive une belle fille
La nuit et le jour. (bis)

Car si l'amour
Avait des racines,
J’en planterais dans le jardin.
J’en planterais en long et en large,
J’en ferais part
A mes amis.
Vive le vin, vive l'amour,
Vive une belle fille
La nuit et le jour. (bis)
Track Name: La nòvia n’a la corona l’i tomba
La nòvia n'a la corona l’i tomba, (bis)
Tombar l’i tomba, tombar l’i vòu.
Despelham la nòvia, dromir que vòu.

La nòvia n'a los solièrs l’i tomba, (bis)
Tombar l’i tomba, tombar l’i vòu.
Despelham la nòvia, dromir que vòu.

La nòvia n'a las cauças l’i tomba, (bis)
Tombar l’i tomba, tombar l’i vòu.
Despelham la nòvia, dromir que vòu.

La nòvia n'a la pelha l’i tomba, (bis)
Tombar l’i tomba, tombar l’i vòu.
Despelham la nòvia, dromir que vòu.

La nòvia n'a lo juste l’i tomba, (bis)
Tombar l’i tomba, tombar l’i vòu.
Despelham la nòvia, dromir que vòu.

La nòvia n'a lo cotilhon l’i tomba, (bis)
Tombar l’i tomba, tombar l’i vòu.
Despelham la nòvia, dromir que vòu.

La nòvia n'a la camisa l’i tomba, (bis)
Tombar l’i tomba, tombar l’i vòu.
Despelham la nòvia, dromir que vòu.


La nòvia n'a la corona l’i tomba (la mariée a sa couronne qui tombe)

La mariée a sa couronne qui tombe, (bis)
Tomber, elle tombe, tomber elle veut.
Déshabillons la mariée, elle veut dormir.

La mariée a ses souliers qui tombent, (bis)
Tomber, ils tombent, tomber ils veulent.
Déshabillons la mariée, elle veut dormir.

La mariée a ses bas qui tombent, (bis)
Tomber, ils tombent, tomber ils veulent.
Déshabillons la mariée, elle veut dormir.

La mariée a sa robe qui tombe, (bis)
Tomber, elle tombe, tomber elle veut.
Déshabillons la mariée, elle veut dormir.

La mariée a son corsage qui tombe, (bis)
Tomber, il tombe, tomber il veut.
Déshabillons la mariée, elle veut dormir.

La mariée a son jupon qui tombe, (bis)
Tomber, il tombe, tomber il veut.
Déshabillons la mariée, elle veut dormir.

La mariée a sa chemise qui tombe, (bis)
Tomber, elle tombe, tomber elle veut.
Déshabillons la mariée, elle veut dormir.
Track Name: Qui t’a cargat la gala Margòt / Quan la nòvia se’n va au lheit
Quan la nòvia se’n va au lheit

Quan la nòvia se’n va au lheit (bis)
Tot que riula, tot que riula,

Quan la nòvia se’n va au lheit
Tot que riula tota la nueit.


Quan la nòvia se’n va au lheit
(quand la mariée s’en va au lit)

Quand la mariée s’en va au lit
Tout tremble, tout tremble,

Quand la mariée s’en va au lit
Tout tremble toute la nuit.
Track Name: Anueit toqueram lo pè a la nòvia
Anueit toqueram lo pè a la nòvia (bis)
A la nòvia, novièr, toqueram lo faridondena
A la nòvia, novièr, toqueram lo faridonde.

Anueit toqueram la rauba a la nòvia (bis)
A la nòvia, novièr, toqueram lo faridondena
A la nòvia, novièr, toqueram lo faridonde.

Anueit toqueram la camisa a la nòvia (bis)
A la nòvia, novièr, toqueram lo faridondena
A la nòvia, novièr, toqueram lo faridonde.

Anueit toqueram la cama a la nòvia (bis)
A la nòvia, novièr, toqueram lo faridondena
A la nòvia, novièr, toqueram lo faridonde.

Anueit toqueram lo jolh a la nòvia (bis)
A la nòvia, novièr, toqueram lo faridondena
A la nòvia, novièr, toqueram lo faridonde.

Anueit toqueram la cueisha a la nòvia (bis)
A la nòvia, novièr, toqueram lo faridondena
A la nòvia, novièr, toqueram lo faridonde.

Anueit toqueram la culòta a la nòvia (bis)
A la nòvia, novièr, toqueram lo faridondena
A la nòvia, novièr, toqueram lo faridonde.

Anueit toqueram lo cuu a la nòvia (bis)
A la nòvia, novièr, toqueram lo faridondena
A la nòvia, novièr, toqueram lo faridonde.


Ce soir nous toucherons le pied de la mariée (bis)
A la mariée, « novièr (?) », nous toucherons « lo faridondena (?) »
A la mariée, « novièr (?) », nous toucherons « lo faridonde (?) ».

la robe / la chemise / la jambe / le genoux / la cuisse / la culotte / les fesses
Track Name: Au castèth de Mossur Montaut
Au castèth de Mossur Montaut
I a nau crampas, i a nau crampas,

Au castèth de Mossur Montaut
I a nau crampas e un crampòt.


Au castèth de mossur Montaut
(Au château de monsieur Montaut)

Au château de monsieur Montaut
Il y a neuf chambres, il y a neuf chambres,

Au château de monsieur Montaut
Il y a neuf chambres et une petite chambre.
Track Name: Pères e mèras qui atz enfants
ères e mèras qui atz enfants, (bis)
Castigatz los a la rigura.
Praube de jo, n'ic èi pas hèit,
Que m'an conduit a l'aumòina.

C'est pour un dimanche matin, bis
Le pauvre s'en va courir les portes.
Mes a la pòrta de son filh,
Aquí qu'a demandat l'aumòina.

- Mon petit Jean, mon serviture, (bis)
Va voire qui est à ma porte.
- Monsieur mon maître, mon seigneur,
C'est le regard de votre père.

- Coupe lui un morceau du pain du chien, (bis)
Et dites lui que je l'envoye.
Au permèr bocin de pan minjat,
Jèsus Crist l’i sauta a la fàcia.

- Mon petit Jean, mon serviture, (bis)
Va voire ce qui me déface.
- Monsieur mon maître, mon seigneur,
C'est le regard de votre père.

- Mon petit Joan, mon servitura, (bis)
Avança te, va me lo quèrrer.
Aussi loin qu'i' l'a vu venir,
Il tomba de genoux par terre.

- Pardon, papa, pardonnez moi, (bis)
Pardon, papa, je vous demande.
- N'es pas a jo de te perdonar,
Qu'es au bon Diu, a la senta Vièrja.



Pères e mèras qui atz enfants
(Pères et mères qui avez des enfants)

Pères et mères qui avez des enfants, (bis)
Châtiez-les avec rigueur.
Pauvre de moi qui ne l’ai pas fait,
Ils m’ont conduit à demander l’aumône.

C'est par un dimanche matin, (bis)
Le pauvre s'en va de portes en portes.
Mais c’est à la porte de son fils
Qu’il a demandé l’aumône.

- Mon petit Jean, mon serviteur, (bis)
Va voir qui est à ma porte.
- Monsieur mon maître, mon seigneur,
C'est le regard de votre père.

- Coupe-lui un morceau du pain du chien, (bis)
Et dis-lui que je le lui envoie.
Au premier morceau de pain mangé par le pauvre,
Jésus-Christ saute à la face du fils.

- Mon petit Jean, mon serviteur, (bis)
Va voir ce qui me déface.
- Monsieur mon maître, mon seigneur,
C'est le regard de votre père.

- Mon petit Jean, mon serviteur, (bis)
Dépêche-toi, va me le chercher.
D’aussi loin qu’il a vu venir le pauvre,
Il tomba à genoux à terre.

- Pardon, papa, pardonnez-moi, (bis)
Pardon, papa, je vous demande.
- Ce n’est pas à moi de te pardonner,
Mais au bon Dieu, et à la Sainte Vierge.
Track Name: Au prat de Larròca
Au prat de Larròca,
Au prat de Larròca,
I a ua hont d'argent, laridèta,
I a ua hont d'argent.

I a nau* palometas,
I a nau* palometas,
S'i banhan dehens, laridèta
S'i banhan dehens.

L’ua s'es pausada
E l’auta s'es levada.
A la hont d'argent, laridèta,
A la hont d'argent.

* Chanson "de neuf" : "Nau", puis "ueit, sèt, sheis, cinc, tres, dus, un".

Au pré de Larroque,
Au pré de Larroque,
Il y a une fontaine d’argent, larirette,
Il y a une fontaine d’argent.

Il y a neuf petites palombes,
Il y a neuf petites palombes,
Qui se baignent dedans, larirette,
Qui se baignent dedans.

L’une s’est posée
Et l’autre s’est envolée.
A la fontaine d’argent, larirette,
A la fontaine d’argent.