Òrb

by familha Artús

/
  • Tous les albums d'Artús en CD
    All the Artús album in CD
    >>> ORS + ARTÚS + DRAC + ÒRB + ÒMI !!!
    > + Immediate download of B.O. l'intérêt général & moi !

    LISTEN:
    - ORS pagansmusica.net/album/ors
    - ARTÚS pagansmusica.net/album/art-s
    - DRAC pagansmusica.net/album/drac
    - ÒRB pagansmusica.net/album/rb
    - ÒMI pagansmusica.net/album/mi

    Includes unlimited streaming of B.O. L'intérêt général & moi via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 5 days

      €40 EUR or more 

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    A 2-panel digipak, artwork by Tomàs B.

    Also includes immediate download of 11-track album in your choice of 320k mp3, FLAC, or just about any other format you could possibly desire.

    Digipak 2 volets, illustré par Tomàs B.

    Cet achat vous permet également de télécharger immédiatement la version numérique du CD (pourquoi attendre de le recevoir pour avoir tout le loisir de l'écouter !!!).
    ships out within 10 days

      €12 EUR

     

  • Streaming + Download

    Immediate download of 11-track album in your choice of 320k mp3, FLAC, or just about any other format you could possibly desire.

    Bonus : album cover art + lyrics

      €6 EUR  or more

     

  • Button

    Badges 32mm, 8 couleurs/visuels au choix !
    ships out within 10 days

      €1 EUR or more 

     

  • Button

    Badge 45mm, rouge, avec un ours à l'intérieur !
    ships out within 10 days

      €1 EUR or more 

     

1.
2.
3.
08:52
4.
5.
05:45
6.
7.
8.
04:00
9.
10.
06:39
11.
04:24

about

Mais aussi !

-----------------------------------------------------------
| T-Shirts en vente sur la boutique PAGANS |
-----------------------------------------------------------

T-shirt exclusif "Artús". Plusieurs coloris et modèles au choix.

_Aquiu, ici, here !___________

/// pagansmusica.spreadshirt.fr ///

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░
░░░████░░░░░████░░░
░░░█████░░░█████░░░
░░░█████████████░░░
░░░░░█████████░░░░░
░░░░░█████████░░░░░
░░░░░█████████░░░░░
░░░░░█████████░░░░░
░░░░░█████████░░░░░
░░░░░░░░░░░░░░░░░░░
░░░░░░░░░░░░░░░░░░░


-----------------------------------------------------------

Onze titres au compteur, pour environ 55 minutes de musique radicale from Gasconnie.

-_ Chroniques _-

Traverses (N°23 - Mars 08) // Stéphane Fougère

Pour paraître musicalement radical, il y en a qui pensent qu'il faut tout bazarder, créer une musique qui ne se réfère à rien [...]. Et puis il y en a pour qui la meilleure façon d'être radical est au contraire de travailler à partir de ses racines, de les préserver, de les interroger, de les mettre en valeur... et de les métamorphoser au contact d'autres éléments « fortifiants » pour les faire grandir jusqu'à engendrer des branches d'un genre « radicalement » autre. C'est le cas de FAMILHA ARTÚS, [...] qui fouille et défriche avec une belle audace le répertoire tribal de Gascogne et le confronte à d'autres sons et constructions provenant de musiques que l'on pourrait qualifier pudiquement d'actuelles, mais qui, il faut bien l'avouer, n'ont rien à voir avec les tendances imposées.
[...] Les « Artusans » jouent ce qu'ils sont, sans tricher, et sans chercher à servir la soupe à ceux qui voudraient juste s'encanailler dans le folklore gascon ou encore se snobinardiser la tronche avec des sons « âââcthuueells ». Ca grince, ça sature, ça groove, ça métallise, ça électronise dur, ça ethnise sec, et ça se barre même parfois dans des contrées foutrement parallèles ou extraterrestres, au choix [...].

Lire la chronique sur traversesmag.org

Longueur d'Ondes (N°42 - Hivers 07/08) // Rafael Aragon

"La question de l’identité n’est jamais légère, surtout dans une France hyper centralisée qui ignore même sa diversité interne (sans parler des populations immigrées). Le double sens de l’adjectif « radical » n’est donc pas un hasard. L’expression d’une culture minoritaire ne peut être modérée, et son rapport au sang est étroit, comme le rappelaient les Brésiliens de Sepultura. Dans un tout autre registre, le premier long du collectif gascon vibre d’une intensité troublante, réinterprétant un folklore local oublié, avec une puissance et une modernité insolente. Entre électro-acoustique, prog-rock, thèmes et instruments traditionnels, la musique est un pont tendu entre passé et avenir, où le verbe gascon déploie sa charmante phonétique (traductions sur le site). Voilà de la vraie musique populaire française, celle qui s’ouvre à l’extérieur sans s’édulcorer, celle que l’on aimerait inébranlable, et pourtant si fragile."

Lire la chronique sur www.longueurdondes.com

Ethnotempos (N°36 - Nov-Déc 2007) // Sylvie Hamon

"Que de chemin parcouru par familha Artús, inventeur du Cosmotrad, depuis l'enregistrement de son premier album Omi sorti sur le label Modal en 2003 ! (v. chronique dans ETHNOTEMPOS n° 14) Le groupe revient quatre ans après avec un nouvel album Orb produit par le Collectif Ça-i, [...].
Dès le premier titre, Hilhas n'aimatz pas tant los amis, souvent jouée sur scène, les effets électroniques s'imposent et le son s'affirme plus électrique qu'auparavant. La vielle a profité d'une incursion rock dans le groupe ZAAR (très inspiré de MAGMA et de KING CRIMSON, entre autres) pour jouer comme une guitare électrique et affirmer son penchant au délire. [...]
familha Artús a véritablement inventé une nouvelle musique inclassable malgré ses racines traditionnelles, radicale certes mais passionnante, et dont l'énergie pourrait sans peine rivaliser avec les plus grandes stars sur les scènes internationales.
Orb, qui a bénéficié de la direction artistique de Françis MOUNIER (L'OCCIDENTALE DE FANFARE), possède de plus une production parfaite et un son imposant.
familha Artús nous offre incontestablement l'un des albums les plus créatifs, aboutis et captivants de ce début de siècle. [...] Si ce Cosmotrad radical de Gascogne n'existait pas, il n'y aurait que la familha Artús pour l'inventer !"

Lire la chronique sur ethnotempos.org

M La Music // Jean-Marc Grosdemouge

"[...] Pairbon, Cosia, Toton, Hrair et Drücpa Dracous sont avant tout des gens enracinés dans un terroir, mais ouvert à toutes sortes de musiques, comme l’électronica ("Pater deu lop") ou le rock progressif. [...] Disons donc que la Familha Artùs a pris ses bottes de sept lieues pour parcourir le monde les oreilles grandes ouvertes, et rapporter des dizaines de graines d’un peu partout pour les semer dans son jardin. Ecoutez donc cette musique pousser."

Lire la chronique sur www.m-la-music.net

SLR // Mag

"[...] Avec une personnalité effarante, la familha Artús, quintet des Landes, s'empare du répertoire traditionnel Gascon et le réanime à grands coups de rock progressif, d'électro, de jazz... Le résultat est vraiment épatant et plutôt avant-gardiste qu'actuel. [...] Radicalement tribal et convivial !"

Mondomix // All

"Pourtant persistent à percer [...] le chant occitan, le répertoire tribal de Gascogne embringué dans l'univers cosmique de l'an 3000 : drum'n'bass atmostphérique, électro éthérée. Le cocktail inventif et psychédélique brouille les repères spatiaux et temporels, à mi-chemin entre l'urbanisme futuriste et la tradition locale. "Que jogam çò qu'èm !", "nous jouons ce que nous sommes", clament les cinq trublions de la familha ; un excellent remède aux préjugés !"

credits

released October 1, 2007

Pairbon (Roman Colautti) // basse, basse piccolo et percussions,
Roman Baudoin // sonsaina alto,
Matèu Baudoin // chant, baishon, flabutas,
Tomàs Baudoin // chant, boha, guimbarde, flabutas,
drücpa dracous (Francès Dumeaux) // laptop.

Invités // Quan lo boèr // Laurentx Etxemendi (Sax baryton)
Òrb // Christian Andreu (Guitare)
Pater deu lop // Michaël Hazera (Batterie)
Direction artistique // Francis Mounier
Enregistré, mixé et masterisé au studio des milans à Ondres, par Laurentx Etxemendi, février 2007.
Conception et réalisation graphique de Tomàs B.

__/_/_/ Site Internet : www.familha-artus.com \_\_\__
__\ Contact : Collectif ça-i // www.ca-i.org /__

license

all rights reserved

tags

about

Pagans Pau, France

PAGANS, label décloisonnant, dépaysant, transgressif, fondé par le groupe Artús pour un territoire artistique à son image ; aventurier, expérimental, ancré dans une culture décomplexée et ouverte. Une plateforme commune pour les groupes Ad'ArrOn, The Balladurians, France... et de la musique improvisée, laboratoires singuliers de rencontres éphémères. Plus du Creatives Commons à tous les étages ! ... more

contact / help

Contact Pagans

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code

Track Name: Hilhas n'aimatz pas tant los òmis
Hilhas, n'aimatz pas tant los òmis,
Aqueths dont son tant jogadors.

Son nueits e jorns hens las aubèrjas,
Tant qu'an argent s'ac jogan tot.

Quan n'an pas mei, eths que n'empruntan
Aus sons amics e companhons.

N'ei miei nueit quan s'i retiran,
E mantun còp lo punt deu jorn.

Au permèr mot dont dit la hemna,
Brut e tempèsta a la maison.

Gahan lo pau darrèr la pòrta,
Trucs e patacs a Janeton.

« Son aquò, galant, las promessas
Dont vos m'atz hèit en hent l'amor ?

Vos m'i disètz jo qu'en serí dauna,
Dauna de tota la maison ;

E adara, en soi vòstra esposada,
Que m'i truquetz tres còps per jorn.

L'un lo matin, l'aute lo vrèspe,
L'aute lo de sèr, per colacion ; »

Tirat de la colleccion Félix Arnaudin, Chants populaires de la Grande-Lande Vol. I, p.362
Track Name: Quan lo boèr
Quan lo boèr se'n vien de laurar,
Quan lo boèr se'n vien de laurar, (bis)
Eth que's tròba lo lheit per har.
Qui au lanlà, lanlira lanlira
Qui au lanlà, lanlira lanlà (bis)

« Vailet, vailet, qui a fait cela ?
Vailet, vailet, qui a fait cela ? (bis)
- La dauna e jo s'i eram cochats.
Qui au lanlà, ...

- Vailet, vailet que'm cau quitar !
- Vailet, vailet que'm cau quitar ! (bis)
- Mèste, mèste que'm cau pagar !
Qui au lanlà, ...

- Vailet, vailet que vas pagar !
- Vailet, vailet que vas pagar ! (bis)
- Mèste, mèste que't cau quitar ! »
Qui au lanlà, ...

Quan lo boèr se'n torna laurar,
Quan lo boèr se'n torna laurar, (bis)
Sas amors que deu enterrar.
Qui au lanlà, ...

Tirat d'un collectatge de Mr Aubestin Cauhapè, sùu CD « Aubestin Cauhapè, cantador aussalés », coll. Archius
sonors, vol. 1, Menestrèrs Gascons, la Civada.
Las paraulas deus dus darrèrs coplets que son inventadas per familha Artús. Arretrobatz las paraulas tradicionaus
dens l'Anthologie de la chanson Béarnaise d'André Hourcade, ed. Monhélios, Vol. 2, p. 495.
Track Name: Lo broquet
Lo broquet de la barrica
Qu’ei un tant brave gojat.
Be'n sap cançons e musicas
Si’u prenen deu bon costat !
N’ei respectat deus ivronhes,
E meme plan adorat.
Un briac qu’ei com un bonhe,
Qu’a lo vente tot cramat.

Los parents de la calhada,
Los anhèts e los crabòts,
Los vetèths be’n hen l’aubada,
Vòlen s’i rinçar lo còt.
Lo vaquèr su’la gran’ leta,
Qu’i hessi caut o plan hred,
Lo mosset a la broqueta
Quan arriva a l’ostalet

Los porcatèrs dab sa porcada,
Quan se levan lo matin,
Se'n van har la soa tornada
Pr’afrontar quauque vesin.
- Oh ! dit-me donc, tu, Janeta
Qu’ei aquò qui’m cau crompar.
Qui't vira ua fièra bèstia
Per chic posquis lo possar.

Peiroton dit a Cristina :
- que soi un òmi perdut.
Com as donc tu hèit, coquina
Per m’i har atau cocut ?
Los petits, qu’ei fòrt probable,
Se cachen a tot pip-paps.
Maluros aqueths grans diables,
Pertot serven d’embarràs.

Petiton a Margalida
Que s’en van en un bosquet,
Entà har la bèra vita
Qu’i van los dus tot’solets.
Margalida plan hardida,
L'i hèi har lo subersaut.
Quan avon fenit sa partida,
L'i hèi lo saut deu crapaut.

Lo trajet de las majòtas,
Quan se levan lo matin,
Van parlar de las carròtas,
De las flors de Sent Martin :
- Ah ! mon diu, comair, ma chèra,
Qu’am l’aunhon qu’ei embrumat.
Son aquò de gran’miseras,
E lo lin qu’ei estupat !

Los imprimurs de ‘questa canta
Son un tòrt e un bossut,
Lo qui n’a hèit la commanda,
Estripat e lèd vadut.
Los autes qu’avèn la colica,
Cadun que planh lo son mau.
Bevem, minjam, en ‘questa vita,
Tan qu’ajam çò que no’s cau.

Cançon shens melodia tirada de la colleccion Félix Arnaudin, Chants populaires de la Grande-Lande Vol. II, p.791.
La melodia qu'èra inventada per familha Artús.
Track Name: Pater deu lop
Vente curat, vente sadoth
Sonqu'entà jo vé te'n pertot !
Escarrar aulhas e motons,
Escarrar vetèths, porins, mulas,
Sonqu'entà jo, vé te'n on volhas,
Vé te'n pertot entà har mau,
Sonque dehens lo men ostau !
Pater deu Lop !
Vente curat, vente sadoth
Sonqu'entà jo ve te'n pertot !
Track Name: Au ton coenh
Au ton coenh, qu’as un riban blanc
Blanc com nèu au sorelh levant,
Bèra hialaira, bèra hialaira,
Qui hialas deu matin au sèr,
Ditz me perqué ?
Vira husèth, vira, vira,
Deu matin au sèr, vira, vira,
Que’n cau ua pèlha entà abilhar,
La mainada qui vam batejar.

Au ton coenh, qu’as un riban blu,
Blu com hlor deu lin madur,
Bèra hialaira, bèra hialaira,
Qui hialas deu matin au sèr,
Ditz me perqué ?
Vira husèth, vira, vira,
Deu matin au sèr, vira, vira,
Que’n cau quan se mariderà,
Ua camisa nava a’s botar.

Au ton coenh, qu’as un riban rotge,
Rotge com l’auba quan i a ploja,
Bèra hialaira, bèra hialaira,
Qui hialas deu matin au sèr,
Ditz me perqué ?
Vira husèth, vira, vira,
Deu matin au sèr, vira, vira,
Que caderà quan plorirà,
Un mochoèr ende s’eishugar.

Au ton coenh, qu’as un riban nègue,
Nègue enqüera mei qu’un tròç de pèga,
Bèra hialaira, bèra hialaira,
Qui hialas deu matin au sèr,
Ditz me perqué ?
Vira husèth, vira, vira,
Deu matin au sèr, vira, vira,
Que caderà quan morirà,
Un linçòu ende s’enterrar.
Track Name: Jo’n tròbi lo boc
Jo'n tròbi lo boc
Se'm peish la milhada, (bis)
Boc, boquilha,
Salhiràs-tu de ma milhada ?
Boc, bocat,
Salhiràs-tu de mon beth blat ?

M'vau cuelhèr lo lop
Per tirar lo boc.
Lop de boc,
Boc, boquilha,
Salhiràs-tu de ma milhada ?
Boc, bocat,
Salhiràs-tu de mon beth blat ?

M'vau cuelhèr lo can
Per tirar lo lop.
Can de lop,
Lop de boc,
Boc, boquilha,...

M'vau cuelhèr la barra
Per tirar lo can.
Barra de can,
Can de lop,
Lop de boc,
Boc, boquilha, ...

M'vau cuelhèr lo huc
Per tirar la barra.
Huc de barra,
Barra de can,
Can de lop,
Lop de boc,
Boc, boquilha, ...

M'vau cuelhèr l'aigueta
Per tirar lo huc.
Aiga de huc,
Huc de barra,
Barra de can,
Can de lop,
Lop de boc,
Boc, boquilha, ...

M'vau cuelhèr lo bueu
Per tirar l'aigueta.
Bueu d'aigueta,
Aiga de huc,
Huc de barra,
Barra de can,
Can de lop,
Lop de boc,
Boc, boquilha, ...

M'vau cuelhèr lo jun
Per tirar lo bueu.
Jun de bueu,
Bueu d'aigueta,
Aiga de huc,
Huc de barra,
Barra de can,
Can de lop,
Lop de boc,
Boc, boquilha, ...

M'vau cuelhèr la julha
Per tirar lo jun.
Julha de jun,
Jun de bueu,
Bueu d'aigueta,
Aiga de huc,
Huc de barra,
Barra de can,
Can de lop,
Lop de boc,
Boc, boquilha, ...

M'vau cuelhèr l'arrat
Per tirar la julha.
Arrat de julha,
Julha de jun,
Jun de bueu,
Bueu d'aigueta,
Aiga de huc,
Huc de barra,
Barra de can,
Can de lop,
Lop de boc,
Boc, boquilha, ...

M'vau cuelhèr lo gat
Per tirar l'arrat.
Gat d'arrat,
Arrat de julha,
Julha de jun,
Jun de bueu,
Bueu d'aigueta,
Aiga de huc,
Huc de barra,
Barra de can,
Can de lop,
Lop de boc,
Boc, boquilha, ...

M'vau cuelhèr lo foasta
Per tirar lo gat.
Foasta de gat,
Gat d'arrat,
Arrat de julha,
Julha de jun,
Jun de bueu,
Bueu d'aigueta,
Aiga de huc,
Huc de barra,
Barra de can,
Can de lop,
Lop de boc,
Boc, boquilha, ...

Tirat de la colleccion Félix Arnaudin, Chants populaires de la Grande-Lande Vol. I, p.115